L’option cinéma du lycée Rotrou a lancé depuis quelques jours auprès de ses élèves, parce qu’il faut absolument rester créatif, le projet  WIND (OW), dont Fenêtre sur films est partenaire. L’idée marche sur les traces de Benoît Labourdette, réalisateur qui été à l’origine d’un film inspirant, Souviens-toi ici par la fenêtre.

La voici, en deux mots : « chaque personne est invitée à filmer avec son téléphone mobile ce qu’elle voit d’une des fenêtres tout en racontant un souvenir important ou en faisant le commentaire de son choix en voix off ».

Il faut donc filmer en un seul plan, au format paysage (horizontal) et envoyer sa contribution (de 1 à 3 minutes, ou plus) via Wetransfer (par exemple).

Aucune postproduction n’est requise. On peut ajouter un titre initial et une signature finale mais ils doivent être intégrés au filmage (idem pour la musique).

Cela peut être intime, autobiographique, fictionnel, décalé, sérieux… On peut fait plusieurs essais.

Au delà du projet scolaire, nous avons aussi pensé qu’il serait formidable que des aîné(e)s, cinéastesanciens de l’option, ou cinéphiles (parmi lesquels l’équipe de Fenêtre sur films), encouragent les jeunes : nous avons souhaité que certain(e)s acceptent, depuis leur propre confinement, de jouer le jeu et de se prêter à l’exercice, en tournant rapidement leur propre film sur le même principe. Et certains amis réalisateurs ont déjà commencé à envoyer leurs contributions (Michel Gondry, Mathieu Amalric, Benoit Forgeard, Rolf de Heer – depuis l’Australie) ! Les premiers films sont d’ores et déjà visibles sur la plate-forme de Benoît Labourdette, créée à cet effet après le lancement de notre projet, et à laquelle nous avons décidé de nous adosser :

Cliquez ici 

Merci de votre soutien !